Chacune de ses créations l’artiste tchécoslovaque Jiri KOVANDA se composait d’un court texte tapé à la machine et d’une photo le montrant en train de réaliser sa performance, toujours des actes basiques, rassembler des tas de poussière dans la rue, ou répandre du sucre le long d’un trottoir, ou attendre un coup de téléphone... Le public était présent mais ne réalisait évidemment pas que quelque chose était en train de se dérouler, l’aurait-il remarqué qu’il n’aurait pas soupçonné que ce fût de l’art. Sa dernière action a eu lieu le 28 Janvier 1978, il a donné rendez-vous à des amis et … il a pris la fuite.

> AVEC LES PIEDS

Dérives

      urbaines